Accueil arrow Hopital arrow Chirurgie / Bloc opératoire
Chirurgie / Bloc opératoire | Print |

Chaque bloc opératoire, pouvant être pluridisciplinaire, les exigences en matière de qualité ISO de l’air peuvent varier et être différentes.

Zones à risques et bloc opératoire

Patients ou interventions sont plus ou moins vulnérables aux micro-organismes ou autres particules viables, dans une zone géographiquement défini et délimité ; la notion de zone à risques aide alors aux choix le plus approprié.

    En fonction du risque d’infection, il existe 4 niveaux de zones à risques :
  • Zone à risque 4 : Très fort risque
  • Zone à risque 3 : Haut risque
  • Zone à risque 2 : Risque moyen
  • Zone à risque 1 : Risque nul

Le choix et la qualification d’un système de traitement d’air, en l’occurrence d’un flux laminaire, doit se faire en fonction d’une mesure de concentration particulaire, elle même étant liée à l’épuration et la maîtrise des flux d’air.

Approche – Guide*



Au sein d’une zone à risque, il est nécessaire de déterminer, pour chacun des paramètres de l’environnement (air, supports, liquides, textiles), les principaux points critiques qui influent directement sur la bio contamination du patient, (= conditions de survie, de croissance et de diffusion des micro-organismes d’origine humaine ou provenant de l’environnement)

L’indice de risque de bio contamination d’une procédure de soins pour le patient est défini par les facteurs de risque du patient (degré de risque de 1 à 4) et de ceux liés à l’intervention (degré de 1 à 4)



Les solutions contribuent à l’obtention de résultats conformes aux conditions de la spécialité chirurgicale. L’étude de l’emplacement ou positionnement de l’équipement dans l’environnement immédiat du lieu chirurgical reste important quant à l’incidence sur la classe ISO attendue.

Sans coût excessif, le positionnement d’une unité Mobil’Air® appropriée permet la conformité, lorsqu’une installation existante n’est plus performante par rapport à une nouvelle règlementation en vigueur, par rapport à une situation provisoire non satisfaisante, également pour une mise en conformité facile par rapport à une affectation récente d’un local vouée à de l’intervention chirurgicale.

Illustration vidéo : "Mobil'Air placé dans un bloc opératoire" :



Applications :

En salle chirurgie : - ORL
- Ophtalmologique
- Viscérale et urologique
- Orthopédique
- Traumatique
- Pédiatrique
- Obstétricale et gynécologique
- De la face
- Explorations endoscopiques
- Chirurgie d’urgence
- Chirurgie esthétique

En activité, la qualité Iso particulaire de l’air reste en ISO 5, qualité souvent requise pour les actes de chirurgie en ophtalmologie (cataractes, glaucomes, vitrectomies, strabismes, etc…).





Nous consulter.

 
WA CREATIVE : Web Agency & Creative Print - Paris