Accueil arrow Paramédical arrow Cabinets tatouage
Cabinets tatouage | Print |

DANS LE CABINET DE TATOUAGE :

Inspirés directement des pratiques en milieu hospitalier, des règles d’hygiène à respecter lors d’un acte sur la personne, et sur le matériel utilisé, le tatouage doit bénéficier également de toutes les règles de l’art en la matière, car il implique une effraction cutanée sur la peau.

L’environnement lié aux actes de piercing, tatouage, maquillage permanent, doit être sécurisé pour supprimer tout risque d’infections, et doit être l’objet de plusieurs précautions à prendre.

Intervenant pour la qualité de l’air en environnement hospitalier, en zone d’atmosphère contrôlée et salles propres, AMP propose une solution simple, efficace et peu onéreuse pour sécuriser la zone de travail, et réduire sensiblement toute présence de micro-organismes (bactéries, virus ou parasites) pouvant s’introduire dans l’organisme et être la source de contamination.

Notre solution a été testée et retenue dans le protocole Référentiel des Bonnes pratiques de Tatouage.

NOS SOLUTIONS :

Description
Fiche produit

Description en cours...

 

Contexte règlementaire (tatouage)


Décret no 2008-149 du 19 février 2008 fixant les conditions d’hygiène et de salubrité relatives aux pratiques du tatouage avec effraction cutanée.
Décret no 2008-210 du 3 mars 2008 fixant les règles de fabrication, de conditionnement et d’importation des produits de tatouage.
Arrêté du 3 décembre 2008 relatif à l’information préalable à la mise en oeuvre des techniques de tatouage par effraction cutanée, de maquillage permanent et de perçage corporel...
Arrêté du 12 décembre 2008 pris pour l’application de l’article R. 1311-3 du code de la santé publique et relatif à la formation des personnes qui mettent en œuvre les techniques de tatouage par effraction cutanée et de perçage corporel.
Arrêté du 11 mars 2009 relatif aux bonnes pratiques d’hygiène et de salubrité pour la mise en oeuvre des techniques de tatouage par effraction cutanée.
Circulaire DGS/RI3 n 2009-197 du 6 juillet 2009 concernant la réglementation relative à la mise en oeuvre des techniques de tatouage par effraction cutanée y compris de maquillage permanent et de perçage corporel.
Arrêté du 7 Septembre 1999 relatif aux modalités d’entreposage des déchets de soins à risque infectieux et assimilés et des pièces anatomiques.
WA CREATIVE : Web Agency & Creative Print - Paris